Vendredi, 17 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » L'acteur Kevin Spacey, accusé d'attouchements sur mineur, s'excuse

L'acteur Kevin Spacey, accusé d'attouchements sur mineur, s'excuse

31 Octobre 2017

La nouvelle est tombée ce dimanche 29 octobre.

Anthony Rapp, aujourd'hui âgé de 46 ans, a révélé avoir été victime d'avances sexuelles de Spacey alors qu'il avait 14 ans. " Mais si je me suis conduit comme il le décrit, je lui dois les plus sincères excuses pour le comportement profondément inapproprié de quelqu'un se trouvant en état d'ébriété ", avoue Kevin Spacey. Il explique avoir été invité par Spacey dans un club à Manhattan. "Je suis sorti de la salle de bains et de l'appartement", explique-t-il. Suite à cela, Kevin Spacey l'aurait rejoint: "Il essayait de me séduire".

Anthony Rapp se souvient que Kevin Spacey semblait saoul, "il m'a porté comme un marié porte une jeune mariée". Voilà ce qu'il indique dans un autre message: "Kevin Spacey a inventé quelque chose qui n'existait pas avant: le mauvais moment pour faire son coming out".

Kevin Spacey a publié cette mise au point dans la nuit de dimanche à lundi sur son compte Twitter, après les accusations faites sur Buzzfeed News par Anthony Rapp, connu principalement pour son rôle dans la version originale de la comédie musicale de Broadway "Rent". Je suis plus qu'horrifié d'apprendre cette histoire, écrit le comédien. En toute honnêteté, je ne me rappelle pas de cette rencontre, cela se serait déroulé il y a plus de 30 ans. Je suis désolée pour ce qu'il a vécu il y a des années. Je sais qu'il y a d'autres histoires à propos de moi et que certaines ont été alimentées par le fait que j'ai été si protecteur de ma vie privée.

" Comme tous ceux qui me sont le plus proches le savent, j'ai eu dans ma vie des liaisons à la fois avec des hommes et des femmes. Je veux maintenant être honnête et ouvert sur le sujet et cela commence par confronter mon propre comportement", a conclu le comédien oscarisé à deux reprises.

Des excuses qui n'ont pas été du goût de membres de la communauté LGBT qui se battent pour éviter les amalgames: " Non, non, non, non, non! En même temps, plus je vieillis et plus je suis incrédule.

"Oui, j'ai peut-être essayé de violer un gamin de 14 ans quand j'avais 26 ans, mais je suis gai" est une façon de se défendre assez horrible", s'est indigné sur Twitter le commentateur conservateur Ben Shapiro. "C'est dégoûtant de confondre les deux", a tweeté le critique de cinéma Richard Lawson.


L'acteur Kevin Spacey, accusé d'attouchements sur mineur, s'excuse