Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » La cour d'appel confirme son expulsion du théâtre de Main d'Or — Dieudonné

La cour d'appel confirme son expulsion du théâtre de Main d'Or — Dieudonné

09 Novembre 2017

La cour d'appel de Paris a statué ce mercredi sept septembre sur le sort de l'humoriste Dieudonné.

Après avoir fait appel d'un jugement ordonnant son expulsion du théâtre qu'il loue dans le XIe arrondissement de Paris pour y produire ses spectacles depuis plus de quinze ans, Dieudonné M'Bala M'Bala se voit à nouveau sommé d'évacuer les lieux par la cour d'appel de Paris, dans un jugement rendu le 8 novembre.

La décision de la cour d'appel de Paris est exécutoire, et peut donc être appliquée immédiatement.

Devant le TGI de Paris, l'avocate des propriétaires, Dominique Cohen-Trumer, avait relevé que lorsqu'ils avaient acquis les lieux en 2011, c'était la société Bonnie Productions qui était titulaire du bail. L'avocate de Dieudonné M'bala M'bala a indiqué à l'AFP qu'elle envisageait un pourvoi en cassation. Mais celui-ci ne serait pas suspensif et n'empêcherait donc pas une expulsion. "Il fera ses réunions dans des bus", a commenté l'avocate. Dieudonné avait fait appel.

Lors du procès, les propriétaires du théâtre, la SCI Passage d'Or, avaient mis en avant des infractions au bail. Cependant l'exploitation de la salle semblait en fait relever de la société Les Productions de la Plume. En outre, Bonnie Productions avait été provisoirement radiée du registre du commerce en septembre 2013, pour cessation d'activité. Pour ses propos figurant dans le spectacle La bête immonde, l'humoriste a été condamné à deux mois de prison avec sursis et à verser en tout 10 000 euros d'amende répartie entre les parties civiles, dont SOS Racisme et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter. Il a notamment été condamné à deux mois de prison avec sursis en mars 2015, pour apologie d'actes de terrorisme pour son message "Je me sens Charlie Coulibaly".


La cour d'appel confirme son expulsion du théâtre de Main d'Or — Dieudonné