Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » L'islamologue Tariq Ramadan mis en congé par l'Université d'Oxford

L'islamologue Tariq Ramadan mis en congé par l'Université d'Oxford

09 Novembre 2017

Son université en a profité pour lui octroyer des congés ce 7 novembre.

Rappelons que Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne des frères musulmans Hassan Al-Banna, est accusé d'avoir commis deux viols en France, ainsi que des abus sexuels sur mineures à l'époque où il enseignait dans sa ville natale de Genève (Suisse), des accusations que l'islamologue controversé a énergiquement démenties, les qualifiant de "calomnieuses ".

Une dizaine de jours après que le théologien a été accusé de viol par deux plaintes en France.

"D'un commun accord et avec effet immédiat, Tarek Ramadhan, professeur d'études islamiques contemporaines a pris un congé de l'université d'Oxford", indique l'université dans un communiqué, soulignant que ce congé "n'implique aucune présomption ou acceptation de culpabilité et permet au professeur Ramadhan de répondre aux accusations extrêmement graves portées contre lui". L'agression de la victime aurait eu lieu dans un hôtel à Lyon. Des allégations que Tariq Ramadan " dément catégoriquement".

C'est une fois dans cette chambre qu'il aurait abusé de la victime.

Dans un communiqué, relayé par Le Monde, l'université britannique précise que "les obligations d'enseignement, de supervisions et d'examens du professeur Ramadan seront redistribuées et il ne sera pas présent à l'université ou au collège". Les circonstances et violences subies sont identiques à celles de l'autre victime.

Une pétition a été lancée, alors que l'université d'Oxford avait confirmé aux initiateurs de celle-ci " qu'elle se tenait aux côtés du professeur Ramadan".


L'islamologue Tariq Ramadan mis en congé par l'Université d'Oxford