Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Le président philippin affirme avoir poignardé quelqu'un à mort à 16 ans

Le président philippin affirme avoir poignardé quelqu'un à mort à 16 ans

13 Novembre 2017

De nombreux manifestants se sont donné rendez-vous devant l'ambassade américaine pour y scander des slogans anti-Trump.

Le président américain Donald Trump a offert dimanche sa médiation dans le conflit territorial qui oppose notamment le Vietnam à Pékin sur la mer de Chine méridionale, au risque de froisser les autorités chinoises.

Le président américain est attendu en fin d'après-midi dans la capitale philippine qui accueille jusque mardi le sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). "C'était pour un simple regard", a-t-il déclaré.

"Les armes fournies par la Russie, des armes modernes, nous les avons données à nos unités de forces spéciales (.) Maintenant, j'ai l'intention de continuer d'acheter ces armes", a ajouté le président philippin.

Pour la première fois, Donald Trump et Rodrigo Duterte ont pu se parler face à face samedi, en marge du sommet de l'APEC au Vietnam. Il a aussi qualifié de "fils de pute" ceux qui critiquent sa campagne de répression du trafic de drogue. Les Philippins estiment que la sécurité s'est améliorée sous sa présidence. "Il a dit quelque chose du genre: "tu sais, tu gères cela très bien", a dit M. Duterte aux journalistes dimanche matin à son retour à Manille.

Lors de sa visite d'Etat en Indonésie, un pays membre de l'Asean, le dirigeant sud-coréen a dévoilé un plan pour augmenter le commerce annuel de son pays avec l'Asean à plus de 200 millions de dollars d'ici 2020.

Une nouvelle déclaration choc pour le chef d'État, élu en 2016 après avoir promis d'éradiquer le trafic de drogue en faisant abattre jusqu'à 100 000 trafiquants et toxicomanes présumés.

Depuis son arrivée au pouvoir voici 16 mois, la police a annoncé avoir abattu 3967 personnes. Des inconnus ont tué 2.290 suspects dans des affaires de drogue.


Le président philippin affirme avoir poignardé quelqu'un à mort à 16 ans