Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Séisme à la frontière Irak - Iran : au moins 61 morts

Séisme à la frontière Irak - Iran : au moins 61 morts

14 Novembre 2017

Le bilan devrait encore s'alourdir une fois que les secouristes auront atteint les zones touchées plus isolées.

En Irak, le bilan officiel était de huit morts et 336 blessés.

Dans l'ensemble de la province, des personnes sont sorties dans les rues au moment de la secousse et des dégâts matériels ont été signalés, d'après un correspondant de l'AFP.

"Les besoins immédiats des gens, c'est d'abord des tentes, de l'eau et de la nourriture", a déclaré à la télévision d'Etat iranienne le général Mohammad Ali Jafari, chef des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite de la République islamique, lors d'une visite dans les zones sinistrées. Puisque seules six victimes ont été signalées dans la province de Souleimaniyeh, dans le Kurdistan irakien, selon des responsables.

La secousse a également été ressentie dans le sud-est de la Turquie, une région bordée par l'Iran et l'Irak. La puissance de ce tremblement de terre, qui a été ressentie jusqu'à Bagdad et même en Turquie a détruit d'innombrables habitations provoquant des scènes de panique et de désolation.

L'épicentre de ce séisme, d'une magnitude de 7,3 sur l'échelle de Richter, a été localisé dans la province de Kermanshah, à la frontière avec l'Irak.

En décembre 2003, la ville historique de Bam, située dans le sud de l'Iran, avait été totalement dévastée, par un fort séisme qui avait fait à l'époque 31.000 morts. Au moins 31'000 personnes avaient été tuées et cette ville avait été presque entièrement détruite.

En juin 1990, un séisme d'une magnitude de 7,4 en Iran près de la mer Caspienne avait fait 40 000 morts, plus de 300 000 blessés et 500 000 sans-abri.


Séisme à la frontière Irak - Iran : au moins 61 morts